Diable d'homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diable d'homme est une pièce de théâtre écrite et interprétée par Robert Lamoureux, mise en scène par Daniel Ceccaldi et créée le au Théâtre des Bouffes-Parisiens

Argument[modifier | modifier le code]

Le diable surgit subrepticement dans le cabinet de travail d'un écrivain en mal d'inspiration, il lui propose un marché : la damnation des personnages du roman qu'il est en train d'écrire contre la promesse d'obtenir le Prix Goncourt. L'écrivain d'abord réticent finit par accepter. Le diable prend alors l'identité d'un certain Lauret-Bayoux et se présente chez la directrice d'une boite d’intérim avec un tableau emballé sous les bras., ce tableau n'est autre que le portrait d'une lointaine Aïeule de la directrice, qui a été canonisé par l'Église à la suite de quelques apparitions. Il lui offre le tableau, puis avec l'aide d'un comparse (le suppôt de Satan) il va faire en sorte de pousser à la faute les cinq femmes présentes sur les lieux.

Distribution[modifier | modifier le code]

Création au Théâtre des Bouffes-Parisiens[modifier | modifier le code]

Reprise pour la télévision en 1984[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

À sa création la pièce fut jouée 720 fois.