Daniel Jovard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daniel Jovard
Publication
Auteur Théophile Gautier
Langue Français
Parution Drapeau de la France France, 1833
Recueil
Jeunes France, romans goguenards

Daniel Jovard est une nouvelle de Théophile Gautier,sous-titrée ou la conversion d'un classique, publiée pour la première fois en 1833 dans le volume des Jeunes France, romans goguenards[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Daniel Jovard, voltairien en diable, au contact de Ferdinand de C***, devient un parfait romantique en gilet rouge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Laubriet, Daniel Jovard - Notice in Théophile Gautier Romans, contes et nouvelles, tome 1, bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 2002, pp. 1261-1263 (ISBN 2-07-011394-9)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :