Daniel-Henri Dubied

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Daniel Henri Dubied)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Daniel-Henri Dubied
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
CouvetVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Le major Daniel-Henri Dubied (, né et mort à Couvet) est un homme d´affaire suisse, courtier en dentelle[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est connu pour avoir acheté, en 1797, la recette de l'absinthe aux demoiselles Henriod (qui la tenaient elles-mêmes de mademoiselle Grandpierre, gouvernante du Docteur Ordinaire, médecin franc-comtois exilé dans la principauté de Neuchâtel, qui avait obtenu cette recette d'une certaine "Mère Henriod", qui n'aurait rien à voir avec les "demoiselles" citées plus haut)[2]

Il fonde ensuite la première fabrique d'absinthe à Couvet avec son fils Marcelin et son gendre Henri-Louis Pernod, sous le nom de Dubied Père et Fils.

Henri-Louis Pernod décide, en 1805, de créer une distillerie d'absinthe à Pontarlier pour répondre à la demande du marché français.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Dubied (-Duval), Daniel-Henri, dans le Dictionnaire historique de la Suisse.
  2. Edmond Quartier-la-Tente, Le canton de Neuchatel - Revue historique,