Cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps, généralement abréviée ADCC (de l'anglais Antibody-dependent cell-mediated cytotoxicity) est un mécanisme de défense immunitaire par lequel une cellule immunitaire lyse une cellule cible marquée par des anticorps liés à des antigènes présents à sa membrane.

L'ADCC est indépendant du système du complément, qui permet aussi la lyse de cellules via reconnaissance d'anticorps, mais ne requiert pas de cellule effectrice. L'ADCC est effectuée par une cellule effectrice, généralement une cellule NK qui reconnaît les IgG. Il peut aussi s'agir d'un macrophage, un neutrophile ou un éosinophile.