Cygne noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cygnus atratus

Le cygne noir (Cygnus atratus) est une espèce de cygnes originaire d'Australie qui doit son nom à la coloration en grande partie noire de son plumage.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le cygne noir est originaire d'Australie. En 1864, il est également introduit en Nouvelle-Zélande.

Au cours des XIXe et XXe siècles, il a été introduit à titre d'oiseau d'ornement des plans d'eau dans différents pays, notamment en Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grande-Bretagne, Pays-Bas[réf. souhaitée]

Mensurations[modifier | modifier le code]

Il mesure de 110 à 140 cm pour environ 6 kg[1].

Nidification[modifier | modifier le code]

En territoire australien, il niche en colonies très denses, contrairement au cygne tuberculé. Il peut s'hybrider avec ce dernier.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il fréquente les grands lacs généralement peu profonds.

Population et conservation[modifier | modifier le code]

La population mondiale est estimée entre 300 000 et 500 000 individus. (selon l'IUCN : 100 000 à 1 000 000[2]).

Le cygne noir et l'être humain[modifier | modifier le code]

Chasse[modifier | modifier le code]

Une famille aborigène chassant le cygne noir, vers 1865, œuvre de l'artiste aborigène Tommy McRae

En Nouvelle-Zélande, la chasse au cygne noir est autorisée[3] en vertu du Wildlife Act 1953, sauf sur les îles Chatham[4] où elle n'est permise que sur notification du ministre[5]. La chasse est permise en saison seulement, selon les limites régionales. Environ 5 000 cygnes sont chassés chaque année[6].

Domestication[modifier | modifier le code]

En France, la variété argentée du cygne noir est légalement considérée comme étant domestique[7].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cygnus atratus sur Handbook of the Birds of the World.
  2. BirdLife International (BirdLife International), « The IUCN Red List of Threatened Species », sur IUCN Red List of Threatened Species, (consulté le 3 octobre 2020).
  3. (en) « Other Game Waterfowl - Hunting », sur Fish & Game New Zealand (consulté le 18 octobre 2013).
  4. (en) Nouvelle-Zélande. « Wildlife Act 1953 », art. 4 et Schedule 1 - « Wildlife declared to be game ». (version en vigueur : 5 août 2013) [lire en ligne (page consultée le 18 octobre 2013)]
  5. (en) Nouvelle-Zélande. « Wildlife Act 1953 », art. 6 et Schedule 3 - « Wildlife that may be hunted or killed subject to Minister's notification ». (version en vigueur : 5 août 2013) [lire en ligne (page consultée le 18 octobre 2013)]
  6. (en) « Swan (Black) Cygnus atratus », sur T.E.R:R.A.I.N - Taranaki Educational Resource: Research, Analysis and Information Network (consulté le 18 octobre 2013)
  7. Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques sur Légifrance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Théorie du cygne noir
  • Petra, un cygne noir femelle qui a fait les manchettes des médias allemands entre 2006 et 2008 après s’être épris d’un pédalo adoptant la forme de l'un de ses congénères.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :