Cygne noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cygnus atratus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cygne noir (homonymie) et Black Swan.

Le Cygne noir (Cygnus atratus) est une espèce de cygne originaire d'Australie et de Tasmanie qui doit son nom à la coloration en grande partie noire de son plumage.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le Cygne noir est originaire de l'Australie et de la Tasmanie. En 1864, il est également introduit en Nouvelle-Zélande.

Au cours des XIXe et XXe siècles, il a été introduit à titre d'oiseau d'ornement des plans d'eau dans différents pays, notamment en Europe : France...

Nidification[modifier | modifier le code]

En territoire australien, il niche en colonies très denses contrairement au Cygne tuberculé.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il fréquente les grands lacs généralement peu profonds.

Population et conservation[modifier | modifier le code]

La population mondiale est estimée entre 300 000 et 500 000 individus. (selon IUCN : 100 000 à 1 000 000[1])

Le Cygne noir et l'être humain[modifier | modifier le code]

Chasse[modifier | modifier le code]

Une famille aborigène chassant le cygne noir, vers 1865, œuvre de l'artiste aborigène Tommy McRae

En Nouvelle-Zélande, la chasse au cygne noir est autorisée[2] en vertu du Wildlife Act 1953, sauf sur les îles Chatham[3] où elle n'est permise que sur notification du ministre[4]. La chasse est permise en saison seulement, selon les limites régionales. Environ 5000 cygnes sont abattus chaque année[5].

Domestication[modifier | modifier le code]

En France, la variété argentée du Cygne noir est légalement considérée comme étant domestique[6].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Théorie du cygne noir
  • Petra, un cygne noir femelle qui a fait les manchettes des médias allemands entre 2006 et 2008 après s’être épris d’un pédalo adoptant la forme de l'un de ses congénères.

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.iucnredlist.org/details/22679843/0
  2. (en) « Other Game Waterfowl - Hunting », sur Fish & Game New Zealand (consulté le 18 octobre 2013).
  3. (en) Nouvelle-Zélande. Wildlife Act 1953, art. 4 et Schedule 1 - « Wildlife declared to be game ». (version en vigueur : 5 août 2013) [lire en ligne (page consultée le 18 octobre 2013)]
  4. (en) Nouvelle-Zélande. Wildlife Act 1953, art. 6 et Schedule 3 - « Wildlife that may be hunted or killed subject to Minister's notification ». (version en vigueur : 5 août 2013) [lire en ligne (page consultée le 18 octobre 2013)]
  5. (en) « Swan (Black) Cygnus atratus », sur T.E.R:R.A.I.N - Taranaki Educational Resource: Research, Analysis and Information Network (consulté le 18 octobre 2013)
  6. Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques sur Légifrance.