Cyclamen pseudibericum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cyclamen pseudibericum Hildebr. est une espèce endémique des monts Amanus et Anti-Taurus du sud de la Turquie, découverte en 1901. Elle n’a ensuite plus été revue jusqu’à sa redécouverte en 1957 par Oleg Polunin.

Ce cyclamen ressemble en plus grand à Cyclamen elegans. Les grandes fleurs d’un rose moyen à foncé possèdent une tache marron à la base et une gorge blanche. Elles répandent un agréable parfum de violette. La forme roseum plus vigoureuse, découverte dans le district de Dörtyol in 1966, a des fleurs rose clair à presque blanches.

Comme chez le cyclamen de Cos, les feuilles apparaissent en automne. Elles sont cordées, fortement dentées, de couleur vert foncé avec des marbrures grisâtres.

Cette espèce est moyennement rustique et doit être dès lors plantée en situation abritée ou en serre froide. Elle fleurit de janvier à mars.

Cyclamen ×schwarzii Grey-Wilson est un hybride fertile Cyclamen pseudibericum × Cyclamen libanoticum. Cet hybride peut se croiser en retour avec un des parents. Selon Grey-Wilson certains taxons appelés Cyclamen pseudibericum f. roseum seraient en fait des Cyclamen ×schwarzii[1].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Christopher Grey-Wilson. Cyclamen - A guide for gardeners, horticulturists and botanists, Timber Press, 1997 - (ISBN 978-0713487602)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :