Cummingtonite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cummingtonite
Catégorie IX : silicates[1]
Image illustrative de l'article Cummingtonite
Cristaux fibreux de cummingtonite. Mine de Dannemora Uppland, Suède
Général
Classe de Strunz 9.DE.05
Formule chimique H2Fe2Mg5O24Si8 Fe2Mg5Si8O22(OH)2
Identification
Masse formulaire[2] 843,9 ± 0,017 uma
H 0,24 %, Fe 13,24 %, Mg 14,4 %, O 45,5 %, Si 26,62 %,
Couleur translucent verdâtre foncé, brunâtre
Classe cristalline et groupe d'espace prismatique
C2/m
Système cristallin monoclinique
Réseau de Bravais face C centrée
Clivage parfait sur {110}
Cassure conchoïdale, friable
Habitus en colonne ; fibreux ; granulaire
Échelle de Mohs 5 - 6
Trait blanc grisâtre
Éclat vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction a = 1,639 - 1,671,
b = 1,647 - 1,689,
g = 1,664 - 1,708
Biréfringence biaxial (+) ;
0,025 - 0,037
Dispersion 2 vz ~ 65° - 90°
Fluorescence ultraviolet aucune
Transparence transparent - translucide - opaque
Propriétés chimiques
Densité 3,1 - 3,6
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La cummingtonite est une amphibole métamorphique de composition chimique (Mg,Fe)7Si8O22(OH)2.

Le nom « cummingtonite » est aussi utilisé comme synonyme de la rhodonite, mais il s'agit dans ce cas d'une espèce minérale différente.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Sur les autres projets Wikimedia :