Cormoran à ventre blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Leucocarbo atriceps albiventer

Leucocarbo atriceps albiventer
Description de cette image, également commentée ci-après
Cormoran à ventre blanc
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Suliformes
Famille Phalacrocoracidae
Genre Leucocarbo
Espèce Leucocarbo atriceps

Sous-espèce

Leucocarbo atriceps albiventer
(Lesson, 1831)

Synonymes

  • Phalacrocorax albiventer

Le Cormoran à ventre blanc (Leucocarbo atriceps albiventer) est une sous-espèce d'oiseaux de la famille des phalacrocoracidés qu'on retrouve dans l'Hémisphère sud. Son statut d'espèce est contesté par plusieurs autorités taxinomiques[1], et elle pourrait n'être qu'un morphe (couleur différente) du Cormoran impérial (Leucocarbo atriceps) dont les aires de répartition sont sympatriques.

Systématique[modifier | modifier le code]

Au centre, un Cormoran impérial et deux Cormorans à ventre blanc de part et d'autre

Le Cormoran à ventre blanc est généralement considéré comme une sous-espèce du Cormoran impérial. Il porte alors le nom de Phalacrocorax atriceps albiventer. Les deux espèces sont très semblables et la principale différence se fait sur la base du patron facial : le blanc au niveau de la tête est moins étendu et ne s'étend pas jusqu'aux yeux comme chez le Cormoran impérial.

Distribution et population[modifier | modifier le code]

Ce cormoran est l'un des plus représentés des côtes de la Patagonie, sur tout le pourtour des côtes de Chubut à l'île de Chiloé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Harris, Guillermo, Guía de aves y mamíferos de la Costa Patagónica, Buenos Aires, Editorial El Eteneo, , 281 p. (ISBN 978-950-02-3089-6, OCLC 426123490)
  • (en) Nelson, J. Bryan, Pelicans, cormorants and their relatives : Pelecanidae, Sulidae, Phalacrocoracidae, Anhingidae, Fregatidae, Phaethontidae, vol. 17, New York, Oxford University Press, coll. « Bird families of the world », , 702 p. (ISBN 978-0-19-857727-0, OCLC 52696422)
  • Jaramillo A. (2003), Birds of Chile, Princeton University Press, Princeton NJ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Howard and Moore (4e édition), Handbook of the Birds of the World, Clements (6e édition, revisée 2014), Congrès ornithologique international, version 5.1 (2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :