Coolitude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La coolitude est un dérivé moderne du mot coolie (un coolie est un travailleur indien ou chinois, en Extrême-Orient), désignant la diversité culturelle issue de la pratique de l'engagisme au XIXe siècle et XXe siècle, se substituant à l'esclavagisme, notamment dans les plantations coloniales de territoires insulaires en Afrique de l'Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un néologisme apparu en 1992 dans le texte Cale d'étoiles, coolitude de Khal Torabully[1],[2],[3]. Ce mot désigne un concept de diversité culturelle né de la mise en relation de la Chine et des Indes avec d'autres espaces culturels : à la suite de l'abolition de l'esclavage, certaines pratiques inhumaines de cet esclavage ont perduré à travers le régime de l’engagement, ou d'«esclaves volontaires», des millions de coolies, originaires de Chine et d’Inde, traversant l’océan Indien pour servir dans les plantations coloniales en lieu et place des esclaves émancipés, notamment en Île Maurice, à La Réunion, aux Comores. La coolitude est une approche des interactions culturelles et mémorielles résultant de cet engagisme pour les travailleurs sous contrat indiens, chinois, mais aussi africains, et des relations avec l'esclavagisme qui l'a précédé[2],[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extraits « Cale d'étoiles, coolitude »
  2. a et b (en) Gesine Müller et Johanna Abel, « Cultural Forms of Representation of 'Coolies' : Khal Torabully and his concept of Coolitude », dans Bonded Labour: Global and Comparative Perspectives (18th-21st Century), (lire en ligne), p. 219-228
  3. Laté Lawson-Hellu, « La coolitude et la question francophone », Les cahiers du GRELCEF, no 5,‎ , p. 9-10 (lire en ligne)
  4. Ashwiny O. Kistnareddy, « Les voix de la coolitude : entre harmonie et dissidence », Les cahiers du GRELCEF, no 5,‎ , p. 19-36 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]