Compagnie des tramways de Roubaix et de Tourcoing (TRT)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La compagnie nouvelle des Tramways de Roubaix et de Tourcoing (TRT), est créée en 1894 par la Compagnie française des voies ferrées économiques (VFE) de Léon Francq. Elle reprend l'exploitation d'un réseau hippomobile de dix lignes à Roubaix et Tourcoing confiée à un syndicat public suite à la faillite de l'ancienne compagnie des Tramways de Roubaix et de Tourcoing (TRT) en 1882 et va le convertir à voie métrique et l'électrifier.

Elle est rachetée par l'Électrique Lille Roubaix Tourcoing (ELRT) en 1922.

Les lignes[modifier | modifier le code]

En 1905, le réseau est constitué des lignes suivantes :

  • A Roubaix - Tourcoing;
  • B Roubaix - Wattrelos;
  • C Roubaix - Lannoy;
  • D Roubaix - Mouvaux;
  • E Roubaix - Tourcoing par les Boulevards;
  • F Gare des Francs- Place de Tourcoing - Croix rouge;
  • G Gare de Roubaix - Hospice Barbieux;
  • H Gare de Roubaix - Gare du Pile;
  • I Place de Tourcoing - Cimetière;
  • K Gare de Roubaix - Crétinier.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Courant, Le Temps des tramways, Menton, édition du Cabri, 1982, 192 p. (ISBN 978-2-903310-22-6), (LCCN 82241404)
  • Claude Gay (préf. Alain Decaux), Au fil des trams, association Amitram, (1re éd. 1971), 383 p., p. 149-174