Comité international d'études morisques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Comité international d'études morisques (CIEM), fondé le , a pour objectifs « d'encourager, de faciliter, de coordonner et de publier les travaux et recherches en moriscologie »[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le CIEM est un groupe de chercheurs fondé le [2] pendant le deuxième congrès international d'études morisques tenu à Tunis.

Le document constitutif a été signé par une cinquantaine de chercheurs et historiens dont :

Comité directeur[modifier | modifier le code]

Le comité directeur constitué le 21 mai 2009 est composé comme suit :

  • Abdeljelil Temimi (Tunisie), président ;
  • Luce Lopez Baralt (Porto Rico), secrétaire général ;
  • Ahmed Abi-Ayed (Algérie), membre ;
  • Gamal Abderrahman (Égypte), membre ;
  • Fadoua Heziti (Maroc), membre ;
  • Maria Térésa Narvaez (Porto Rico), membre ;
  • Deux autres membres (français et espagnol) ;
  • Louis Cardaillac (France), président honorifique.

Activités[modifier | modifier le code]

En étroite collaboration avec la Fondation Temimi pour la recherche scientifique et l'information, le CIEM organise tous les deux ans, à Tunis, un congrès international d'études morisques dont le 14e s'est tenu du 20 au 22 mai 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]