Comité international de la Quatrième Internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Comité international de la Quatrième Internationale ou CIQI, (en anglais, International Committee of the Fourth International ou ICFI) a été créé en 1953 pour s'opposer à la trajectoire proposée par Michel Pablo et Ernest Mandel dans le Secrétariat unifié (SU).

Historique[modifier | modifier le code]

Les principales sections étaient aux États-Unis (avec James P. Cannon puis David North), en Grande-Bretagne (avec Gerry Healy)[1] et en France (avec Pierre Lambert).

En 1963, il y eut une réconciliation entre une partie du CIQI et le SU. Healy, Lambert et une partie du parti américain s'y sont opposés.

En 1971, un désaccord non résolu entre Lambert et Healy entraîna l'expulsion du premier.

En 1985, le parti traversa une crise liée aux liens de Healy avec des dictateurs arabes.

Le CIQI actuel est issu de ceux qui ont dénoncé cette dérive tout en refusant de s'allier avec d'autres forces « de gauche » après la débâcle.

Il y a actuellement (années 2000-2010) des sections (toutes appelées « Parti de l'égalité socialiste »)[1] aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne, au Sri Lanka, en Australie, au Canada, et en France[2] depuis 2016 ainsi que des groupes sympathisants en Irlande (Socialist Equality Group), au Pakistan (Marxist Voice) et en Inde (Socialist Labour League in India).

Organe de presse[modifier | modifier le code]

Le CIQI est l'éditeur du World Socialist Web Site (WSWS)[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « International Committee of the Fourth International » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]