Clutter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un logiciel libre
Cet article est une ébauche concernant un logiciel libre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (octobre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Clutter
Développeurs L'équipe Clutter.
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnements Multiplate-forme
Type Bibliothèque logicielle
Licence GNU LGPL
Site web clutter-project.org

Clutter est une bibliothèque logicielle permettant la création rapide d'interfaces graphiques visuellement riches et animées[réf. nécessaire]. C'est un projet libre (licence GNU LGPL) et multiplate-forme. Il est soutenu commercialement par OpenedHand, société depuis rachetée par Intel, et par une communauté open source de plus en plus grande.

Clutter utilise OpenGL (1.4+) – ou éventuellement OpenGL ES (1.1+) pour une utilisation sur des plates-formes mobiles et embarquées – pour le rendu, mais avec une API qui cache la complexité de GL. L'API Clutter est conçue pour être facile à utiliser, efficace et flexible.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Graphes de scènes permettant de manipuler dans un espace 3D, les éléments des couches 2D sur la position, le regroupement, la transparence, le redimensionnement, la rotation et la saturation.
  • Moteur d'animations fournissant une interpolation, des transitions et des effets personnalisés.
  • Support de JSON
  • Gestion avancée des évènements d'entrée.
  • Personnalisation de police de caractère et de l'affichage de texte internationalisé avec Pango.
  • Support de fonctionnalités poussées OpenGL comme les shaders.
  • Orienté objets via GObject en utilisant une API similaire à GTK+.
  • Fonctionne sur Linux, Windows et Mac OS X avec l'appui du système de fenêtres pour GLX, EGL, WGL et SDL.
  • Développé en C, avec des interfaces pour les langages Perl, Python, C#, C++, Ruby et Vala.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]