Cleveland (Prévost)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Philosophe anglais ou Histoire de M. Cleveland, fils naturel de Cromwell
Auteur Antoine François Prévost
Pays France
Genre Roman-mémoires

Le Philosophe anglais ou Histoire de M. Cleveland, fils naturel de Cromwell, aujourd’hui plus communément appelé Cleveland, est un roman-mémoires de l’abbé Prévost. Il est constitué de sept tomes, les quatre premiers publiés en 1731, les trois derniers en 1738 et 1739. Un cinquième tome apocryphe, publié par l'éditeur des quatre premiers et écrit par un inconnu, est aussi paru en 1734[1].

Le roman suit les aventures invraisemblables de Cleveland, bâtard imaginaire d'Oliver Cromwell, ainsi que son histoire d'amour avec Fanny[2].

Comme d'autres romans de l'Abbé Prévost, Cleveland est longtemps resté dans l'ombre de Manon Lescaut, le seul roman qu'on retient généralement de lui, même si on peut observer une inversion de cette tendance[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]