Claude Ballin (le Jeune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Ballin
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité

Claude Ballin II ou le Jeune, fils du peintre Michel Ballin et neveu de l'orfèvre Claude Ballin l'aîné, est un orfèvre français, né vers 1660 à Paris, et mort le .

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Il était le beau-frère de l'orfèvre Nicolas Delaunay, qui avait épousé sa sœur.

Apprenti chez son oncle Claude Ballin (1615-1678), il dessina la plupart des œuvres de celui-ci, sauvegardant ainsi leur souvenir après la grande fonte de l'argenterie royale. Le roi Gustave III de Suède, admirateur des œuvres de son oncle Claude Ballin, a fait acheter une partie des dessins de mobilier. Ceux-ci sont actuellement conservés au musée national des beaux-arts, à Stockholm, Suède[1].

Orfèvre du roi et un des plus éminents orfèvres de son temps, il fournit également, l'argenterie de nombreuses cours d'Europe.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Bas, Encyclopédie de la France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sv)(en) « Dessins de mobilier en argent de Claude Ballin », sur collection.nationalmuseum.se (consulté le 31 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]