Cimetière militaire de Saint-Étienne-au-Mont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue du cimetière chinois de Saint-Etienne-au-Mont

Dans le cimetière communal de Saint Étienne-au-Mont, on trouve un carré de 160 tombes de travailleurs du "Chinese Labour Corps", trois tombes de matelots chinois de la marine marchande et trois tombes de travailleurs britanniques (cet espace est parfois appelé "Cimetière chinois de Pont-de-Briques"). A partir de 1917, l'épidémie de grippe espagnole tue ces travailleurs chinois parmi des millions d'Européens. Sur les tombes ne figure que le numéro de matricule de ces hommes, seuls quelques noms sont indiqués. Au centre, se dresse un monument mémorial. Les tombes et le monument sont en mauvais état, par rapport à d'autres cimetières militaires entretenus par la CWGC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Monument du cimetière chinois de Saint-Etienne-au-Mont
  1. Monument aux morts et commémoratifs de Saint-Etienne-au-Mont.
  2. MémorialGenWeb.