Chronographie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chronographie[1], du Grec χρονογραφία ou χρονογράφος, est une nature de document historique qui correspond aux termes de chronique et d'annales. Il est l'équivalent en la langue grecque de chronologie.

La chronographie est un genre intermédiaire, ni aussi succincte que la chronologie, ni aussi développée que l'annale, dans la narration année par année des événements historiques.

Les auteurs ayant écrits des chronographies appartiennent essentiellement au monde byzantin, les plus connus étant Georges le Syncelle dont l'Ekloge chronographias embrasse des événements du monde depuis Adam et Ève jusqu'au début du règne de Dioclétien, et Théophane le Confesseur, dont la chronographie écrite entre 810 et 814 couvre du règne de Dioclétien à celui de Léon V l'Arménien[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'article du Dictionnaire des antiquités grecques et romaines de Daremberg et Saglio.
  2. Georg Ostrogorsky, traduction française de J. Gouillard, Histoire de l’état byzantin, Payot, 1977, (ISBN 2228070610), p.=117-118