Christa Stubnick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christa Stubnick Portail athlétisme
Bundesarchiv Bild 183-39836-0018, Christa Stubnick.jpg
Christa Stubnick en 1956
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Période d'activité Années 1950
Nationalité Allemande
Naissance 12 décembre 1933 à Gardelegen
Records
Ancienne détentrice du record d'Europe du 100 m et du 200 m et du record du monde du relais 4 × 100 m.
Palmarès
Jeux olympiques 0 2 0
Championnats d'Europe 0 0 1

Christa Stubnick, née Seliger le 12 décembre 1933 à Gardelegen (Saxe-Anhalt) et mariée Fischer, est une athlète allemande. Elle a remporté deux médailles d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a commencé l'athlétisme en 1950. À partir de 1952, elle s'entraînait au Dynamo Potsdam où son entraîneur Max Schommler la fit devenir la première des grandes sprinteuses est-allemandes. En 1954, elle manquait les championnats d'Europe car la fédération est-allemande d'athlétisme n'était pas encore reconnue.

Elle prit part aux Jeux olympiques d'été de 1956 pour l'Allemagne de l'Est au sein de l'équipe unifiée d'Allemagne. Sur 100 m, elle se classait deuxième, remportant l'argent entre les deux Australiennes Betty Cuthbert (or) et Marlene Mathews (bronze). Sur 200 m, elle obtenait à nouveau l'argent, encore battue par Betty Cuthbert et devançant Marlene Mathews. Avec le relais 4 × 100 m, elle prenait le sixième rang.

Aux Championnats d'Europe de 1958, elle remportait le bronze sur 100 m, battue par la Britannique Heather Young et la Soviétique Vera Krepkina et terminait cinquième sur 200 m.

Christa Stubnick a battu plusieurs records dès 1953. Le plus spectaculaire fut son temps de 23 s 6 sur 200 m qui lui permettait d'égaler le record d'Europe vieux de 19 ans de la Polonaise Stanislawa Walasiewicz.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :