China Submarine Telegraph company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La China Submarine Telegraph company, également appelée l'Eastern extension australian and China submarine telegraph company, au capital de 1,66 millions de livres sterling est une société anglaise créée en 1871 pour prolonger la liaison par câble entre la capitale anglaise et Singapour et Hong Kong.

Histoire[modifier | modifier le code]

La China Submarine Telegraph company a été fondée en 1871 par le britannique Sir John Prender, fondateur et principal propriétaire de l'Eastern Telegraph Company, autour du projet que la Chine soit reliée à l'Europe par téléphone non seulement via une grande ligne transibérienne existante mais aussi par un cable sous-marin. Celui-ci relie Singapour, Hong-kong, le Japon et la Malaisie, en passant par Saïgon en Indochine[1].

La China Submarine Telegraph Company a été regroupée en 1872, une fois le câble posé, avec deux autres sociétés, la British-Indian Submarine Telegraph Company et la Falmouth, Gibraltar and Malta Telegraph Company, pour former l’Eastern Telegraph Company.

L'une des extensions permet alors de relier la Cochinchine, où le colonialisme français s'installe. Ce dernier n'aura pas de ligne propre avant le milieu des années 1880, se reposant sur un opérateur anglais pour ses communications[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Raconte-moi la radio
  2. Hervé Tenoux, Des nouvelles de l'Empire : la diffusion intercoloniale d'informations, Paris - Dakar - Saigon, 1887-1954, Université Denis Diderot, 1995 [1]

Articles connexes[modifier | modifier le code]