Chen Tuan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chen Tuan
Chen Xi Yi Asleep by Hasegawa Tohaku (Ishikawa Nanao Art Museum).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 117 ans)
Prénom social
圖南Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de pinceau
扶搖子Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

Chen Tuan (陳摶), né en 871 et mort en 989, était un sage reconnu du taoïsme. Venant de la province du Henan, il pratiquait les exercices de souffle et le jeûne[réf. souhaitée]. Il avait pour nom social Tunan 圖南 et se surnommait Fuyaozi 扶搖子, Baiyun xiansheng 白雲先生 "Nuage blanc", ou Xiyi xiansheng 希夷先生 "celui qui ne voit ni n'entend rien". Promoteur d'un qigong du sommeil, il est aussi appelé Ermite dormant. Appelé à la cour par l’empereur Shizong des Zhou postérieurs, qui voulait se renseigner sur les secrets de l'alchimie taoïste et l'immortalité, Chen Tuan lui répondit qu’il ferait mieux de se renseigner sur l’art de gouverner[1]. Expert du livre Yi Jing, il a influencé le néoconfucianisme[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The A to Z of Taoism, de Julian F. Pas, publié chez Scarecrow Press Inc., pages 76 et 77.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Une biographie de Chen Tuan est incluse dans le Wu Shuang Pu (« Le livre des héros inégalés »), 1694.

Liens externes[modifier | modifier le code]