Championnat de France de hockey sur gazon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Championnat de France de hockey sur gazon féminin.
Élite
Description de l'image Logoffh.jpg.
Généralités
Sport Hockey sur gazonVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1899
Organisateur(s) Fédération française de hockey
Éditions 110
Catégorie Division 1
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 8
Statut des participants Amateurs
Palmarès
Tenant du titre Racing Club de France (2017)
Plus titré(s) Stade français (24)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de France masculin de hockey sur gazon 2016-2017

Le Championnat de France de hockey sur gazon masculin comporte une élite de huit clubs.

Le Racing Club de France est le tenant du titre de l'édition 2016-2017.

Il se déroule sur gazon de septembre à novembre et de mars à mai, alors qu'il existe également un Championnat de France de hockey en salle depuis 1968, hivernal de décembre à février, dont le développement fut favorisé par l'apparition du gazon synthétique en 1976.

Organisation[modifier | modifier le code]

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Le championnat de France Elite de hockey sur gazon se joue en deux phases.

Une première phase de championnat régulier a lieu durant laquelle les huit équipes se jouent en match aller/retour (14 journées). À l'issue de cette phase régulière, deux poules sont constituées pour une seconde phase.

- Les quatre meilleures équipes disputent les play-offs (6 journées) afin de se qualifier pour la finale du championnat de France. Les deux premiers des play-offs s'affrontent en finale pour s'attribuer le titre de champion de France.

- Les quatre équipes les moins bien classées disputent les play-down (6 journées) afin de se maintenir dans l'Élite française.

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

La France, classée 6ème au rang européen (club), bénéficie de deux tickets pour disputer l'Euro Hockey League (EHL), la compétition réunissant les meilleures équipes européennes. C'est la compétition de club la plus prestigieuse au monde.

Un premier ticket est attribué au champion de France alors que le second ticket est donné au vainqueur du championnat régulier. Si le même club est à la fois champion de France et vainqueur du championnat régulier, le ticket pour l'EHL est reversé au finaliste.

Promotion et relégation[modifier | modifier le code]

Le dernier des play-down est automatiquement relégué en Nationale 1. Il est remplacé par le champion de N1 qui accède directement à l'Élite.

L'avant dernier des play-down doit disputer un barrage en match aller/retour face au deuxième de Nationale1. Le vainqueur de ce barrage est en Élite.

Édition 2016-2017[modifier | modifier le code]

Les clubs[modifier | modifier le code]

Club Nombre
de titres
Entraîneur Stade
Wattignies HC 0 Drapeau : France Stéphane Drieux CREPS de Wattignies
Cercle athlétique de Montrouge 5 Drapeau : France Aymeric Bergamo Stade Paul Montay
FC Lyon hockey 11 Drapeau : France Sébastien Jean-Jean Stade Henri-Cochet
Le Touquet AC hockey 0 Drapeau : France Henri Cavenaille Centre Ferdi Petit
Lille Métropole Hockey Club 15 Drapeau : Belgique Matthias Dierckens Stade de la rue Henri Delescaux
Stade français 24 Drapeau : France Gérome Tran Van Vaucresson
Racing club de France 22 Drapeau : France Nicolas Jaquet Golf de la Boulie
Saint-Germain-en-Laye Hockey Club 6 Drapeau : France Charles Verrier Stade Georges-Lefèvre

Palmarès[modifier | modifier le code]

   

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Les clubs victorieux :
Rang Club Nombre de titres Dernier titre
1 Stade français 24 2005
2 Racing Club de France 22 2017
3 Lille HC 15 2012
4 FC Lyon 11 1980
5 Saint-Germain-en-Laye Hockey Club 6 2014
- Amiens Sports Club 6 1989
7 CA Internationale Paris 5 1908
- CA Montrouge 5 2011
9 Société Athlétique de la Villa Primrose 4 1956
10 Olympique lillois 3 1924
- UAI Paris 3 1963
12 VGA Médoc 2 1948
13 Brittany HC 1 1907
- HC Paris 1 1902
- Lyon OU 1 1967
- US Metro Paris 1 1959

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les sports modernes illustrés : encyclopédie sportive illustrée, Larousse (lire en ligne), p. 189-192

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]