Championnat d'Allemagne de handball 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bundesliga 2010-2011
Description de l'image Logo Bundesliga Handball.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) DHB
Édition 62e
Lieu(x) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date Du
au
Participants 18 équipes
Matchs joués 306
Affluence 1 436 078 (4 693 par match)
Site web officiel

Hiérarchie
Niveau inférieur 2.Bundesliga

Palmarès
Tenant du titre THW Kiel
Promu(s) en début de saison HSG Ahlen-Hamm
TSG Friesenheim
Vainqueur HSV Hambourg (1)
Deuxième THW Kiel
Troisième Füchse Berlin
Relégué(s) Dormagener HC
TSG Friesenheim
HSG Ahlen-Hamm
Buts 17 325 (56,62 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Allemagne Uwe Gensheimer
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Danemark Anders Eggert (248)

Navigation

Le championnat d'Allemagne de handball 2010-2011 est la soixante deuxième édition de cette compétition.

Le championnat de Division 1 de handball est le plus haut niveau du championnat d'Allemagne de ce sport.

À l'issue de la saison, le HSV Hambourg remporte son tout 1er titre de Champion d'Allemagne. Il obtient à cette occasion sa qualification directe pour la Ligue des champions en compagnie du THW Kiel, vice-champion et vainqueur de la Coupe d'Allemagne, et du Füchse Berlin, troisième, tandis que le 4e, les Rhein-Neckar Löwen se qualifient pour le tournoi de Wild Card de la Ligue des champions. Quant au Frisch Auf Göppingen et au SC Magdebourg, respectivement 5e et 7e, ils se qualifient pour la coupe EHF. Enfin, le SG Flensburg-Handewitt, 6e et vainqueur de la Coupe d'Allemagne, et le VfL Gummersbach, 8e et vainqueur de la Coupe des coupes, se qualifient quant à eux pour la Coupe des coupes.

Concernant la relégation, trois clubs sont relégués en 2.Bundesliga : le Dormagener HC, relégué pour raisons financières, accompagne ainsi le TSG Friesenheim et le HSG Ahlen-Hamm, relégués sportivement.

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 HSV Hambourg 62 34 30 2 2 1105 902 203
2 THW Kiel (T, S, C) 55 34 27 1 6 1099 875 224
3 Füchse Berlin 55 34 26 3 5 967 860 107
4 Rhein-Neckar Löwen 53 34 25 3 6 1104 980 124
5 Frisch Auf Göppingen 45 34 20 5 9 941 893 48
6 SG Flensburg-Handewitt 44 34 21 2 11 1037 950 87
7 SC Magdebourg 42 34 19 4 11 1009 941 68
8 VfL Gummersbach 34 36 17 2 15 1015 980 35
9 TBV Lemgo 34 36 15 6 13 985 955 30
10 TV Großwallstadt 30 34 13 4 17 891 929 -38
11 HSG Wetzlar 27 34 12 3 19 842 931 -89
12 TuS Nettelstedt-Lübbecke 24 34 10 4 20 950 991 -41
13 MT Melsungen 22 34 9 4 21 879 982 -103
14 TSV Hannover-Burgdorf 20 34 9 2 23 904 1010 -106
15 HBW Balingen-Weilstetten 19 34 7 5 22 894 1013 -119
16 Dormagener HC 16 34 8 0 26 848 1006 -158
17 HSG Ahlen-Hamm en augmentation 15 34 6 3 25 923 1038 -115
18 TSG Friesenheim en augmentation 11 34 4 3 27 932 1089 -157
Légende
Champion d'Allemagne 2010-2011 et qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour le tournoi de Wild-Card de la Ligue des champions
Qualification pour la coupe EHF
Qualification pour la coupe des coupes
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe d'Allemagne
(S) Vainqueur de la Supercoupe d'Allemagne
en augmentation Promu de Division 2 en début de saison

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) HAM KIE BER RNL GÖP FLE MAG GUM LEM GRO WET LUB MEL HAN BAL DOR AHL FRI
HSV Hambourg 26-25 31-27 32-31 30-25 32-24 32-27 35-30 38-33 22-22 35-27 40-27 33-23 34-27 35-28 28-14 36-21 39-25
THW Kiel 38-35 35-26 31-33 39-24 38-26 25-22 26-26 35-26 25-28 38-29 36-28 36-23 37-26 40-18 33-23 34-23 37-19
Füchse Berlin 22-35 26-23 28-28 28-24 24-24 27-26 24-20 35-24 27-24 26-17 25-22 29-23 36-28 32-28 33-28 31-28 36-32
Rhein-Neckar Löwen 27-31 29-26 33-32 28-26 41-31 38-30 36-34 31-31 31-23 26-26 33-28 40-25 36-28 36-30 31-28 33-28 38-26
Frisch Auf Göppingen 32-30 21-33 27-25 35-31 25-21 29-17 37-26 25-25 26-26 35-23 31-23 23-21 29-31 25-25 35-29 31-27 30-25
SG Flensburg-Handewitt 30-34 31-37 25-26 32-31 28-23 29-33 29-25 23-23 34-27 42-22 34-25 33-26 36-26 38-25 38-25 36-29 35-26
SC Magdebourg 30-35 30-24 24-30 33-29 24-24 34-29 37-29 37-30 34-25 24-20 35-27 28-21 28-21 23-25 34-24 34-26 41-32
VfL Gummersbach 29-33 33-36 32-34 36-28 29-23 28-29 31-28 23-28 31-27 33-23 31-26 25-26 35-27 32-24 34-26 30-25 28-25
TBV Lemgo 27-29 26-33 24-26 31-36 27-30 34-27 25-27 30-31 33-27 35-26 24-27 36-28 31-27 32-27 34-18 33-29 31-26
TV Großwallstadt 25-32 23-28 21-29 24-34 27-31 27-28 25-31 25-25 25-25 23-22 27-26 34-27 31-28 22-23 29-18 26-24 30-22
HSG Wetzlar 22-27 24-32 19-28 27-33 23-22 28-29 28-25 34-31 24-24 24-18 24-29 0-0[1] 32-26 27-22 27-23 35-26 23-27
TuS Nettelstedt-Lübbecke 30-30 27-28 22-27 30-34 25-27 25-35 29-29 26-27 31-32 28-29 26-24 30-26 33-30 32-22 33-22 32-34 32-32
MT Melsungen 26-30 23-32 22-22 28-37 29-30 20-31 29-29 24-25 27-26 33-28 26-24 30-33 24-27 32-29 24-28 27-30 35-26
TSV Hannover-Burgdorf 28-39 22-24 18-26 25-36 22-25 24-30 24-24 30-29 26-31 25-27 23-24 29-26 30-35 26-25 31-23 28-23 31-29
HBW Balingen-Weilstetten 24-33 22-28 20-29 30-31 31-31 25-28 25-32 29-28 27-29 23-27 32-22 26-26 26-30 30-30 32-31 24-23 30-30
Dormagener HC 22-32 25-32 19-24 24-27 21-27 19-30 32-27 33-38 19-26 25-32 25-26 25-24 31-24 23-27 29-26 33-28 30-26
HSG Ahlen-Hamm 28-30 23-36 23-28 25-28 22-29 40-34 29-37 24-32 28-28 29-32 27-30 27-28 33-33 30-27 29-30 26-24 23-23
TSG Friesenheim 26-32 29-39 31-39 26-30 22-24 23-28 33-35 33-39 27-31 26-25 33-36 26-34 28-29 29-26 35-31 28-29 26-33
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • Champion d'Allemagne 2010-2011[modifier | modifier le code]

    Champion d'Allemagne de handball 2010-2011
    HSV Hambourg
    1er titre

    L'effectif 2010-2011 du HSV Hambourg était :

    Joueur Poste MJ Buts 7 m
    Drapeau : Allemagne Johannes Bitter Gardien de but 34
    Drapeau : Suède Per Sandström Gardien de but 31
    Drapeau : Allemagne Torsten Jansen Ailier gauche 33 72
    Drapeau : Allemagne Matthias Flohr Ailier gauche 32 46 1
    Drapeau : Croatie Blaženko Lacković Arrière gauche 28 86
    Drapeau : Allemagne Pascal Hens Arrière gauche 31 85
    Drapeau : Allemagne Michael Kraus Demi-centre 29 94 17
    Drapeau : Croatie Domagoj Duvnjak Demi-centre 33 89
    Drapeau : France Guillaume Gille Demi-centre 23 19
    Drapeau : Allemagne Marcel Schliedermann Demi-centre 5 4
    Drapeau : Croatie Igor Vori Pivot 34 126
    Drapeau : France Bertrand Gille Pivot 32 51
    Drapeau : Pologne Marcin Lijewski Arrière droit 33 149
    Drapeau : Pologne Krzysztof Lijewski Arrière droit 13 27
    Drapeau : Danemark Hans Lindberg Ailier droit 34 213 100
    Drapeau : Allemagne Stefan Schröder Ailier droit 21 44
    Drapeau : Allemagne Martin Schwalb Entraîneur -
    Drapeau : Allemagne Goran Stojanović Entraîneur-adj. -

    Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

    Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

    Uwe Gensheimer des Rhein-Neckar Löwen est le meilleur joueur de la saison.

    Uwe Gensheimer, le joueur allemand des Rhein-Neckar Löwen, est élu par les 18 entraineurs des clubs meilleur joueur de la saison[2]. Il devance Adrian Pfahl, le joueur allemand du VfL Gummersbach, et Sven-Sören Christophersen, le joueur allemand du Füchse Berlin[2].

    Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

    Anders Eggert du SG Flensburg-Handewitt est le meilleur buteur de la saison.
    Rang Joueur Équipe Buts 7 m MJ Moy.
    1 Drapeau : Danemark Anders Eggert SG Flensburg-Handewitt 248 132 34 7,29
    2 Drapeau : Autriche Robert Weber SC Magdebourg 242 103 34 7,12
    3 Drapeau : Allemagne Adrian Pfahl VfL Gummersbach 224 36 33 6,79
    4 Drapeau : Allemagne Benjamin Herth HBW Balingen-Weilstetten 215 77 34 6,32
    5 Drapeau : Allemagne Uwe Gensheimer Rhein-Neckar Löwen 214 81 34 6,29
    6 Drapeau : Danemark Hans Lindberg HSV Hambourg 212 99 34 6,24

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. La rencontre entre le HSG Wetzlar et le MT Melsungen a été annulée, à la suite de la crise cardiaque et de la mort d'un spectateur alors que le score était de 11 à 10. La Ligue a décidé de ne pas rejouer le match et l'a considéré avec un score final de 0 à 0.
    2. a et b (de) « Uwe Gensheimer zum Spieler der Saison in der Toyota Handball-Bundesliga gekürt (Uwe Gensheimer joueur de la saison) », sur Site officiel des Rhein-Neckar Löwen, (consulté le 20 juin 2015)