Brigadier Sabari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brigadier Sabari est une chanson d'Alpha Blondy, aussi connue sous le titre Opération coup de poing. Emblématique de son auteur qui la joue régulièrement en concert, c'est aussi une chanson phare du Reggae africain. Elle a été reprise de nombreuses fois.

Sabari est un mot malinké qui, dans le contexte de la chanson[1], signifie "demander pardon à", mais peut également signifie "patience" ou "prendre son mal en patience".

Version originale[modifier | modifier le code]

La chanson originale apparaît sur l'album Jah Glory sorti en 1982 en Afrique et en 1983 en France sous le titre de Rasta poue[2].

C'est probablement le premier titre enregistré en dioula [3]. Son titre peut se traduire par "Pitié, Brigadier", et il dénonce les violences policières[4].

On peut le considérer comme l'acte de naissance du reggae africain [1]. La chanson a été un énorme succès en Côte d'Ivoire et c'est la chanson la plus connue d'Alpha Blondy, qui la chante fréquemment en clôture de ses concerts.

On retrouve aussi la chanson sur :

Signification[modifier | modifier le code]

Dans un article rédigé à l'occasion du trentième anniversaire de la chanson, le chroniqueur de RFI Bertrand Lavaine écrit :

La sirène de police, en guise d’introduction, plante le décor : “Il n’est pas recommandé de se balader la nuit quand on n’a pas ses papiers en règle”, dit en substance le texte de Brigadier Sabari. L’histoire d’une rafle nocturne organisée par les forces de l’ordre dans les rues d’Abidjan, d’un jeune homme qui tient tête aux uniformes, sûr de son bon droit, et finit “plié comme un parachute” au fond du camion. “Brigadier, pardon !” implore Alpha Blondy.[1]

Reprises[modifier | modifier le code]

La chanson a fait l'objet de reprises par :

Invité par Tryo, Alpha Blondy a joué avec lui Brigadier Sabari sur la scène de Paris Bercy.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Les 30 ans de Brigadier Sabari », sur RFI Musique, (consulté le 6 juillet 2019)
  2. Discographie d'Alpha Blondy : Jah Glory
  3. D'après la pochette de l'album racines de Tiken Jah Fakoly
  4. Alpha Blondy en quelques dates sur le monde;fr