Boundary scan description language

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boundary scan description language
Typage Métalangage
Normes IEEE 1149.1-2001

Le Boundary scan description language (BSDL) est un langage de description utilisé pour tester des puces électroniques grâce à un port JTAG[1] .

C'est un sous-ensemble du VHDL. Les fabricants de composants qui intègre la norme JTAG doivent fournir les fichier BSDL pour pouvoir réaliser des test boundary-scan[2] sur des cartes Ce lien renvoie vers une page d'homonymie en fin de chaîne de production.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien web[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IEEE 1149.1 JTAG AND BOUNDARY SCAN TUTORIAL » (consulté le 8 août 2017)
  2. Abdelhakim Khouas, « Conception en Vue du Test : Boundary-Scan (JTAG) », Département de Génie Électrique École Polytechnique de Montréal