Métalangage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la linguistique image illustrant les mathématiques
image illustrant la logique image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant la linguistique, les mathématiques, la logique et l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cet article ou cette section concernant les mathématiques doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Un métalangage est un formalisme conçu pour décrire rigoureusement un langage.

Si le langage en question est décrit par une grammaire, la description de la grammaire est le métalangage. Ainsi le langage des expressions rationnelles ou la forme de Backus-Naur en informatique sont des métalangages. Un métalangage ne décrit pas seulement la syntaxe, il sert aussi à décrire la sémantique.

Un langage qui est son propre métalangage pour la syntaxe et la sémantique est dit réflexif.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Josette Rey-Debove, Le métalangage : étude linguistique du discours sur le langage (coll. « L'ordre des mots »), Paris, Éd. Le Robert, 1978, 318 p. ; nouv. éd. Paris, Armand Colin, collection U, 1997, IX-401 p. (ISBN 9782200017903)