Boulevard Marcel-Paul (L'Île-Saint-Denis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boulevard Marcel-Paul
Image illustrative de l’article Boulevard Marcel-Paul (L'Île-Saint-Denis)
Le boulevard Pagel en 1909, aujourd'hui boulevard Marcel-Paul
Situation
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville L'Île-Saint-Denis
Quartier(s) Île-Saint-Denis Sud
Début Avenue Louis-Roche à Gennevilliers
Fin Rue du Landy, rue Albert-Dhalenne.
Morphologie
Type Boulevard
Histoire
Anciens noms Boulevard Pagel

Le boulevard Marcel-Paul située dans la commune de L'Île-Saint-Denis en est une des artères principales.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le boulevard traverse d'est en ouest la totalité de la commune et de l'île, sur le pont de Saint-Ouen-les-Docks, qui relie le quai de l'Aéroplane au nord, au quai du Châtelier au sud.

Il sépare les deux cités qui forment le quartier sud de L’Île-Saint-Denis[1], c'est-à-dire l'île des Vannes au sud, et l'île du Châtelier au nord, le long du boulevard éponyme.

Sa desserte en transport en commun se fait par les autobus (BUS) RATP 137 166 237.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La voie rend hommage à Marcel Paul, homme politique français, né le à Paris et mort le à l'Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Historique[modifier | modifier le code]

Ile-Saint-Denis: Boulevard Marcel-Paul (Anciennement Boulevard Pagel)

Le boulevard porte tout d'abord le nom de « boulevard Pagel », du nom d'Alexis Jean-Baptiste Pagel, maire de la ville de 1843 à 1879[2],[3].

Dans les années 60, la Cité Marcel Cachin et la Cité Pagel sont construites de part et d'autre du boulevard Pagel. Par la suite, la cité Pagel et le boulevard sont renommés cité et « boulevard Marcel-Paul »[4] à la suite du décès de ce dernier.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]