Bouée Soul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une bouée du réseau PIRATA en train d'être réparée ; le nom de la bouée n'est pas spécifié, mais la bouée Soul est similaire à celle-ci.

La bouée Soul (ou station 13010[1]) est une bouée du programme Prediction and Research Moored Array in the Atlantic (en) (PIRATA), qui collecte des données météorologiques et océanographiques. Elle est située dans le golfe de Guinée, à l'intersection du méridien de Greenwich et de l'équateur[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La bouée fait partie du réseau PIRATA, un ensemble de 17 bouées installées dans l'océan Atlantique tropical à partir de 1997 ; comme les autres bouées du programme, elle porte le nom d'un genre musical, la musique soul[3]. Il s'agit d'une bouée de type ATLAS (Autonomous Temperature Line Acquesition System), autonome, de forme conique et de 3,8 m de haut. Elle est ancrée par un câble sur le fond marin, qui à cet endroit atteint 5 km de profondeur. Elle mesure les données suivantes :

  • vitesse et direction du vent ;
  • température de l'air
  • précipitations
  • humidité
  • rayonnement solaire
  • pression, température et conductivité jusqu'à 500 m au-dessous de la surface.

Moins d'un an après son installation en 1997, la bouée Soul a disparu, nécessitant son remplacement en 1998[3]. Les bouées de ce genre attirent les bancs de poissons et en font un endroit privilégié pour la pêche, conduisant parfois à des actes de vandalisme. Les bouées PIRATA sont donc inspectées tous les ans[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Station 13010 - Soul », sur National Data Buoy Center, National Oceanic and Atmospheric Administration
  2. (en) « 0° 0° », Degree Confluence Project
  3. a et b Sylvestre Huet, « Après le Pacifique, l'Atlantique équipé de bouées de surveillance », Libération,
  4. (en) « Cruises », PIRATA France