Bombyx (éditeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bombyx
logo de Bombyx (éditeur)

Création 2011
Fondateurs Erwan et Loïg Hascoët
Siège social Quimper
Drapeau de France France
Direction Erwan Hascoët
Activité jeu de société
Effectif 3
Site web studiobombyx.com

Bombyx est un éditeur français de jeux de société fondé en 2011 par les frères Erwan et Loïg Hascoët, après la fermeture de leur précédente société, Hazgaard éditions[1].
Bombyx a son siège à Quimper (Finistère)[2]. Ils sont surtout connus pour les jeux Abyss, Lueur et Codex Naturalis.

En 2014, les frères Hascoët fondent en parallèle une autre société avec Frédéric Henry, Monolith.

Les jeux Bombyx sont distribués par Asmodee[2].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

Bombyx développe la majorité de ses jeux sous la collection "La p'tite Ludothèque", constituée de petits jeux de cartes à prix unique présentés dans des boites en métal carrées au couvercle embossé[2].
La plupart des jeux Bombyx sont des créations. Bombyx a fait néanmoins quelques adaptations de jeux étrangers.
Bombyx a une ligne éditoriale résolument familiale[2].

Liste des jeux édités par Bombyx[modifier | modifier le code]

Les jeux édités en boites grand-format[modifier | modifier le code]

Collection "La p'tite Ludothèque"[modifier | modifier le code]

La collection "la p'tite Ludothèque" était celle se composant de jeux familiaux facilement transportables et rangeables puisqu'elle était principalement caractérisée par le format de ses boites en métal plus petite qu'une boite de jeu standard. Aujourd'hui, les jeux comme Codex Naturalis et Conspiracy, même si ils sont édités sous la même forme, ne font pas réellement partie de cette collection au niveau de leur ligne éditoriale. Cela rend actuellement caduc cette appellation au niveau des jeux encore édités par le studio.

Les jeux bombyx et leurs récompenses[modifier | modifier le code]

Jeux Prix
Takenoko As d'or, jeu de l'année (2012)[11]

Golden Geek (2012)[11]

Grand prix des z'illus (finist'aire de jeux) 2012[11]

Spiele Hit für Familien (preis winner spiele akademie) 2012[11]

Les trois lys 2012[11]

Jokers 2012[11]

Double 6 2012[11]

Abyss Best Production Values (Board Game Quest Awards) 2014[12],[13]

Double 6 2014[13]

Golden Geek 2014[13]

Grand prix des z'illus (finist'aire de jeux) 2015[13]

As d'or, jeu de l'année 2015 (nominé)[13]

Origins award 2015 (nominé)[13]

Lueur Trophée Flip 2021[14]
Croc! Origins Award 2012[15]

As d'or 2012[15]

Décrocher la lune Cardboad republic 2018[16]

American Tabletop Awards, 2019[16]

Silver Flip, 2021[16]

Imaginarium Le prix des Boutiques Ludiques (catégorie illustrations), 2018[17]

Grand prix des z'illus (finist'aire de jeux) 2019[17]

Palme d'argent (prix d'illustrations) 2019[18],[17]

Les Bâtisseurs – Moyen-âge Trophée Flip 2014[19]

As d'or, jeu de l'année (prix du jury) 2014[19]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cyberfab.fr/actu_bombyx.php
  2. a b c et d « cotequimper.fr/2014/12/02/jeux… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  3. « Décrocher la Lune (2017) », sur Tric Trac (consulté le )
  4. « Imaginarium (2018) », sur Tric Trac (consulté le )
  5. « Lueur (2021) », sur Tric Trac (consulté le )
  6. « Nicodemus (2021) », sur Tric Trac (consulté le )
  7. « Petits Peuples (2021) », sur Tric Trac (consulté le )
  8. « Kitty Paw (2017) », sur Tric Trac (consulté le )
  9. « Conspiracy (Abyss Universe) (2019) », sur Tric Trac (consulté le )
  10. « Codex Naturalis (2020) », sur Tric Trac (consulté le )
  11. a b c d e f et g « Takenoko », sur Bombyx (consulté le )
  12. (en-US) Tony Mastrangeli, « 2014 Board Game Award Winners », sur Board Game Quest, (consulté le )
  13. a b c d e et f « Abyss », sur Bombyx (consulté le )
  14. « Lueur », sur Bombyx (consulté le )
  15. a et b « Croc », sur Bombyx (consulté le )
  16. a b et c « Bombyx - Décrocher la lune », sur Bombyx (consulté le )
  17. a b et c « Imaginarium », sur Bombyx (consulté le )
  18. « Imaginarium et Nagaraja se distinguent (encore) | Bruno Cathala » (consulté le )
  19. a et b « Les Bâtisseurs », sur Bombyx (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]