Boitelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boitelle (homonymie).
Boitelle
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau : France ,
dans L'Écho de Paris
Recueil La Main gauche
Intrigue
Genre nouvelle
Nouvelle précédente/suivante
Précédent Hautot père et fils L'Ordonnance Suivant

Boitelle est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1889.

Historique[modifier | modifier le code]

Boitelle est une nouvelle de Guy de Maupassant initialement publiée dans L'Écho de Paris du , puis dans le recueil La Main gauche en 1889[1].

Cette nouvelle est dédicacée à Robert Pinchon, l'un des plus anciens amis de Maupassant.

Résumé[modifier | modifier le code]

Boitelle est un pauvre homme de peine, le balayeur du pays, qui raconte l’unique grande douleur de sa vie. Soldat de 20 ans, il s’était épris, au Havre d’une servante noire, abandonnée, sans personne au monde, en qui il était persuadé avoir trouvé la compagne idéale. Mais ses parents, après une série de tentatives émouvantes et comiques, n’avaient pas réussi à s’habituer à cette idée. Devant leur opposition, il avait baissé la tête, renonçant à cette union.

Éditions[modifier | modifier le code]

Lire[modifier | modifier le code]

  • Lien vers la version de Boitelle dans La Main gauche, [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maupassant, Contes et nouvelles, II, notice de Louis Forestier (p. 1676-1678), Bibliothèque de la Pléiade, éditions Gallimard, 1979 (ISBN 978 2 07 010805 3)