Bibio (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bibio.
Bibio
Surnom Duckula, Gite Music
Nom de naissance Stephen James Wilkinson
Genre musical Musique électronique (electronica, ambient et musique folk), Indie pop, Indie rock.
Années actives 2005 – présent
Labels Mush Records (en)
Warp Records

Bibio est le nom de scène du musicien anglais Stephen James Wilkinson né le dans les Midlands de l'Ouest. Il est édité par les labels Warp Records et Mush Records (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Habitant des Midlands de l'Ouest en Angleterre, Stephen Wilkinson a développé une passion pour la musique expérimentale pendant sa fréquentation de l’Université du Middlesex à Londres où il étudia dans la section « Sonic Arts ».

Il développa son propre style de musique en s'inspirant de l’electronica contemporaine de groupes tels que Boards of Canada et en incorporant des enregistrements sur le terrain et des sons trouvés. Les mélodies de guitares modifiées électroniquement et les vrombissements de synthétiseurs sont des motifs récurrents dans ses morceaux. Ces derniers font que sa musique est considérée comme un hybride d’electronica ou d’IDM et de musique folk traditionnelle.

Discographie[modifier | modifier le code]

À propos[modifier | modifier le code]

  • Le nom « Bibio » vient d'une mouche que le père de Wilkinson insistait pour utiliser lors de séjours de pêche au Pays de Galles (qui inspirèrent l'amour de Bibio pour les sons de la nature)[4].
  • Marcus Eoin du groupe Boards of Canada a soutenu Bibio en décrivant le projet comme « the antidote to the modern laptopia of pristine electronic music. »
  • Le morceau de Bibio « Bewley in Grey » (issu de l'album fi (en)) a été utilisé dans une publicité de la société L.L.Bean (en)[5].
  • Le morceau de Bibio « Zoopraxiphone » (issu de l'album Hand Cranked (en)) a été utilisé dans une publicité de la société Toyota.
  • Le morceau de Bibio « Lovers’ Carvings » a été utilisé dans une publicité de GDF Suez, dans la vidéo de présentation du projet Google Glass de Google[6], ainsi que dans la série 2012 (Juillet) du Film du Tour sur France 3 (en première musique après le générique), résumé quotidien des étapes du Tour de France et dans le film autobiographique de Kheiron « Nous trois ou rien » sorti en 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bleep.com – High Quality Music And Media – Buy MP3, WAV, FLAC, Vinyl, CDs », Bleep Limited (consulté le 5 février 2013).
  2. (en) « CHART: CLUK Update 16 April 2011 (wk14) », zobbel.de, (consulté le 4 février 2017).
  3. (en) « Bibio – A Mineral Love », Warp Records Music (consulté le 4 février 2017).
  4. (en) « Mush Records — Bibio », Mush Records (en) (consulté le ).
  5. (en) « Commercial for L.L. Bean with music by Bibio », L.L.Bean (en) et Bibio, (consulté le ).
  6. (en) « Project Glass One day… », publicité de Google sur le Project Glass, (consulté le ).