Bataille de Tchikhori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille de Tchikhori

Informations générales
Date 1463
Lieu Tchikhori
Issue défaite décisive de la couronne géorgienne
Belligérants
royaume de Géorgienobles rebelles du sud et de l'ouest
Commandants
Georges VIII de GéorgieBagrat VI de Géorgie
Coordonnées 42° 14′ nord, 43° 04′ est
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
(Voir situation sur carte : Géorgie)
Bataille de Tchikhori

La bataille de Tchikhori (en géorgien : ჩიხორის ბრძოლა, chikhoris brdzola) est un affrontement entre les armées du roi Georges VIII de Géorgie et une coalition de nobles rebelles sous la conduite du prétendant au trône Bagrat en 1463. Elle eut lieu près de la forteresse de Tchikhori dans le district d'Argveti (en) en Géorgie occidentale, et se termina par une défaite décisive du roi.

Contexte[modifier | modifier le code]

C'est le point culminant d'une querelle dynastique pour la couronne de Géorgie qui commence après le règne de Vakhtang IV (1442-1446), et provoque la scission du royaume. Les nobles des provinces du sud et de l'ouest du royaume de Géorgie contestent la légitimité du successeur de Vakhtang IV, son demi-frère Georges VIII de Géorgie qui a évincé Démétrius III le frère germain de Vakhtang. Les ducs (eristavi) se regroupent derrière le prétendant au trône Bagrat beau-fils de Démétrius, et rencontrent l'armée royale à Tchikhori.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Georges VIII est vaincu, et Bagrat VI est couronné roi d'Iméréthie à Koutaïssi. Mais en guise de récompense pour leur aide, le nouveau roi doit créer une principauté pour chacun de ses alliés, à savoir[1],[2] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ronald Grigor Suny, The making of the Georgian nation, Bloomington, Indiana University Press, , 2e éd., 418 p. (ISBN 978-0-253-35579-9 et 978-0-253-20915-3, lire en ligne)
  2. (en) Cyrille Toumanoff (1949–51). The Fifteenth-Century Bagratids and the Institution of Collegial Sovereignty in Georgia. Traditio 7: 192.