Barzou Abdourazzoqov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barzou Abdourazzoqov
Naissance
Tadjikistan (URSS)
Nationalité Tadjik
Profession metteur en scène, dramaturge et écrivain

Barzou Abdourazzoqov (en tadjik : Барзу Абдураззоқов), né le au Tadjikistan (URSS), est metteur en scène, dramaturge et écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est, depuis , directeur artistique du Théâtre national de Khodjent (Léninabad à l'époque soviétique).

Après avoir consacré une partie de sa vie à la création théâtrale, il en arrive à l'écriture avec une adaptation des Fourberies de Scapin. En 2003 suivent les Huit monologues de femmes qui trouvent l'aval d'un large public[1].

En octobre 2012, il est victime d'un accident qui lui a fait perdre ses capacités visuelles. Soigné à Moscou, il récupère une petite partie de sa vue grâce à un traitement au laser[2].

Œuvre traduite en français[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]