Bandem (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bandem.

Les Bandem (ou Ba-Ndêm) sont une population du Cameroun vivant dans la Région du Littoral, le département du Nkam, les arrondissements de Nkondjock et Yabassi[1].

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le bandem (ou ndemli), une langue bantoue, dont le nombre de locuteurs était estimé à 10 000 en 1999[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des villages du Nkam, Centre ORSTOM de Yaoundé, 1970, 26 p.
  2. Ethnologue code « nml ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. C. Barbier, « Note sur les relations entre les populations Bamiléké et les Ba-Ndem », in Cahiers de l'ONAREST, vol. I, no 2, octobre 1978, p. 45-52
  • Dictionnaire des villages du Nkam, Centre ORSTOM de Yaoundé, 1970, 26 p.
  • Idelette Dugast, Inventaire ethnique du Sud-Cameroun, Institut français d'Afrique noire, 1949, 159 p.
  • Pierre Malongté, Regard sur le Département du Nkam, éditions 2N2E, 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Nkondjock, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)
  • Yabassi, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)