Baba Hârca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baba Hârca (Baba la vieille sorcière) est la première opérette roumaine, composée en 1848 par Alexandru Flechtenmacher né à Iași en 1823, sur un livret de Matei Millo. La première eut lieu le 26 décembre 1848 au Théâtre National de Iași[1].

Baba la sorcière est un personnage des contes traditionnels roumains, qui vole les étoiles du ciel, se cache dans les eaux d'une grotte, et donne parfois des conseils à des héros positifs engagés dans quelque lutte.

L'histoire a été reprise par Davorin Jenko, musicien slovène installé à Belgrade, pour composer la première opérette de Serbie, Baba Hrka (Баба Хрка) ou Vračara (Врачара) -- "La sorcière" ou "La diseuse de bonne aventure" -- en slovène Čarovnica -- présentée pour la première fois le 3 mai 1882 à Belgrade sur un livret du même Matei Millo, l'intrigue étant transposée dans les confins valaques de la Serbie.

Notes et références[modifier | modifier le code]