Automatisation robotisée des processus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'automatisation robotisée des processus (en anglais robotic process automation ou RPA) est une technologie de création de robots par apprentissage du comportement d'un usager sur une interface graphique.

Dans une démarche classique d'automatisation de processus, un développeur informatique écrit un programme informatique qui effectue un certain nombre de tâches et interagit avec l'interface de programmation (API) de l'application. Dans une démarche d'automatisation robotisée des processus, le système apprend la liste des tâches à automatiser en observant le comportement d'utilisateurs humains.

L'automatisation robotisée des processus est utilisée dans des entreprises pour automatiser des tâches comme valider la vente de primes d'assurance, traiter les demandes de règlement d'assurance maladie ou générer des factures de service public[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'entreprise Blue Prism, fondée en 2001[2], développe une première solution de RPA. Aujourd’hui, cette entreprise britannique est cotée, une exception dans son secteur. D'autres acteurs font leur entrée sur le marché, incluant UiPath en 2005, d’origine roumaine et devenue par la suite une entreprise américaine, puis par les Californiens d'Automation Anywhere en 2008. Le français Contextor rejoint le marché en 2003, avant d'être racheté fin 2018 par SAP[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mary C. Lacity and Leslie P. Willcocks "A New Approach to Automating Services", MIT Sloan Management Review, 13 septembre 2016, https://sloanreview.mit.edu/article/a-new-approach-to-automating-services/
  2. « RPA : Blue Prism fête ses deux ans en France », sur LeMagIT (consulté le )
  3. « RPA - Quelles sont les principales offres du marché ? », sur Nexworld, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]