Aurelio Galfetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aurelio Galfetti
Image illustrative de l'article Aurelio Galfetti
Aurelio Galfetti
Présentation
Naissance (84 ans)
Lugano
Nationalité Suisse
Activités Architecte
Formation École polytechnique fédérale de Zurich
Œuvre
Réalisations 1983-1989, Transformation du Castelgrande, Bellinzone.
Distinctions Prix Beton (1989)
Prix de l'université de Cracovie (1992)
Médaille d'argent de la Formation - Académie d'architecture de Paris (2002]

Aurelio Galfetti, né le à Lugano, est un architecte suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé pour Tita Carloni, il étudie l'architecture à l'École polytechnique fédérale de Zurich de 1956 à 1960. Il s'installe successivement à Lugano, (1960 à 1963) puis Bedano (1963 à 1976), à Bellinzone (1976 à 1992) puis de nouveau à Lugano à partir de 1992. Entre 1993 et 1998 il possède également un atelier à Genève. Entre 1962 et 1980 il collabore avec les architectes Mario Botta, Ivano Gianola, Flora Ruchat, Luigi Snozzi, Rino Tami, Ivo Trümpy et Livio Vacchini. En 2007 il ouvre un atelier à Padoue en Italie avec l'ingénieur Luciano Schiavon.

Depuis 1984 il est professeur invité à l'École polytechnique fédérale de Lausanne ainsi qu'à l'Université Paris-VIII. En 1996 il fonde, avec Mario Botta, l'Académie d'architecture de Mendrisio.

La rénovation du château de Castelgrande à Bellinzone est l'une de ses plus importantes réalisations[1].

Il est l'oncle maternel de l'homme politique français Manuel Valls.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Immeuble polyvalent « Chauderon », Lausanne
  • 1961, « Maison Rotalinti », Bellinzone
  • 1963-1964, Jardin d'enfants, Biasca (avec Ivo Trümpy)
  • 1966, 1969-1970, Jardin d'enfants, Viganello (avec Flora Ruchat et Ivo Trümpy)
  • 1967-1970, Bains publics, Bellinzone (avec Flora Ruchat et Ivo Trümpy)
  • 1969-1971, Jardin d'enfants, Bedano
  • 1972, École, Riva San Vitale
  • 1972-1975, École secondaire, Losone (avec Livio Vacchini)
  • 1981-1985, Office de poste central, Bellinzone
  • 1984-1985, Habitation « Al Portone », Bellinzone
  • 1985-1986, Installation de tennis, Bellinzone
  • 1986, Immeuble « Leonardo », Lugano
  • 1986, Immeubles « Bianco e Nero », Bellinzone
  • 1988, « Maison Ferretti », Gravesano
  • 1983-1989, Transformation du Castelgrande, Bellinzone
  • 1989-1991, Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry
  • 1987-1993, Immeuble polyvalent « Chauderon », Lausanne
  • 1994, Immeuble de bureau, Genève
  • 1988-2000, Accès autoroutier et giratoire de la piazza Castello, Locarno
  • 1999-2001, Cité des arts, Chambéry
  • 1999-2002, Aula polyvalent, Université de la Suisse italienne (USI), Lugano
  • 2006, « Net Center », Padoue

Sources[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Aurelio Galfetti » (voir la liste des auteurs).
(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Aurelio Galfetti » (voir la liste des auteurs).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Castelgrande, site swisscastles.ch, consulté le 26 septembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]