Auckland City Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auckland City FC
Logo du Auckland City FC
Généralités
Nom complet Auckland City Football Club
Fondation 2004
Statut professionnel depuis 2004
Couleurs bleu et blanc
Stade Kiwitea Street
(5 000 places)
Championnat actuel NZFC
Président Drapeau : Nouvelle-Zélande Ivan Vuksich
Entraîneur Drapeau : Angleterre José Figueira
Site web www.aucklandcityfc.com
Palmarès principal
National[1] 8 Championnats de Nouvelle-Zélande
International[1] 8 Ligues des champions de l'OFC

Maillots

Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts southend1011h.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts sufc11a.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Nouvelle-Zélande de football 2021
0

L'Auckland City Football Club est un club de football néo-zélandais basé à Auckland. Le club fait partie des 8 clubs néo-zélandais qui jouent en ABS Premiership (plus connue sous le nom de Championnat de Nouvelle-Zélande de football). Il dispute ses matchs au Kiwitea Street, d'une capacité de 5 000 places.

Fondé en 2004, il devient rapidement un club phare du pays et du continent océanique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Leadership néo-zélandais[modifier | modifier le code]

Lors de la saison inaugurale du nouveau Championnat de Nouvelle-Zélande 2004-2005 qui est organisé autour de franchises sous la coupe des fédérations régionales de football, Auckland City CF remporte son premier titre après avoir dominé la saison régulière. En finale, le club se défait du Waitakere United sur le score de 3-2. En Ligue des Champions de l'OFC, Auckland termine troisième de sa poule derrière le club australien du Sydney FC et le club polynésien AS Pirae et est éliminé après deux défaites contre ces deux derniers clubs et une victoire contre Sobou FC (Papouasie-Nouvelle-Guinée).

Il réédite cette performance l'année suivante (2005-2006), un nouveau titre de saison régulière et une nouvelle finale contre le même adversaire Waitakere. La finale tourne à l'avantage d'Auckland aux tirs au but (4-3) après un nul 3-3. En Ligue des Champions, le club réussit à s'extirper de la phase de groupe (phase de groupe qui se dispute chez elle) avec trois victoires contre l'AS Pirae (1-0), le club des Îles Salomon, Marist FC (3-1) et le club papou Sobou FC (7-0). En demi-finale, ils affrontent le club Fidjien Nokia Eagles qu'ils écartent 9-1 puis au North Harbour Stadium en finale remporte leur premier titre continental contre l'AS Pirea sur le score de 3-1. En fin d'année, le club dispute la Coupe du monde des clubs au Japon où il est éliminé au premier tour contre le club égyptien vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique d'Al Ahly SC (0-2) puis connaît une seconde défaite en match de classement pour la 5e place contre le club sud-coréen Chonbuk Hyundai Motors vainqueur de la Ligue des Champions d'Asie (0-3), Auckland termine donc 6e et dernier de ce tournoi.

Duel Auckland-Waitakere sur le continent océanique[modifier | modifier le code]

Équipe première d'Auckland City en 2011

Lors de la saison 2006-2007, le club ne remporte pas la saison régulière et termine 3e derrière Waitakere United et YoungHeart Manawatu. Qualifié en play-off, il affronte YoungHeart Manawatu pour une place en finale qu'il remporte 3-1. En finale, il retrouve Waitakere qu'il bat 3-2 et s'adjuge son troisième titre d'affilée. En Ligue des Champions de l'OFC 2007, il tombe dans le groupe de leur compatriote de Waitakere (qui remplace le club de Vanuatu Port Vila Sharks qui a déclaré forfait) avec qui ils se partagent les points au terme d'un match nul 2-2, c'est donc à la différence de buts que se déterminent le classement des deux clubs en phase de poule puisqu'ils remportent leurs matchs respectifs, c'est Waitakere qui se qualifie pour la finale grâce à une meilleure différence de buts.

Lors de la saison 2007-2008, Auckland termine second de la phase régulière derrière Waitakere. En play-off, il affronte à domicile Team Wellington que ce dernier bat sur le score de 4-3 après prolongations. Après quatre titres consécutifs, Auckland est dépossédé de son titre par Waitakere qui bat Team Wellington 2-0. En Ligue des Champions, Auckland retrouve de nouveau Waitakere en phase de poule accompagné du club tahitien AS Manu-Ura. Auckland bat à deux reprises l'AS Manu Ura mais perd chez elle 1-0 contre Waitakere, au match retour malgré l'ouverture du score d'Auckland, le club est contraint au match nul et c'est de nouveau Waitakere qui se qualifie pour la finale.

Pour la saison 2008-2009, pour la troisième année consécutive, le club ne parvient pas à remporter la saison régulière du Championnat de Nouvelle-Zélande, second derrière leur rival le plus sérieux qu'est Waitakere. En play-offs, malgré une défaite au match aller 3-1 contre YoungHeart Manawatu, il se qualifie pour la finale grâce à une victoire 3-0 au match retour. En finale, Auckland City FC remporte son quatrième Championnat en cinq éditions en battant Waitakere 2-1. En Ligue des Champions de l'OFC, ils sont tenus en échec d'entrée sur leur pelouse par Waitakere (2-2), ils battent ensuite à deux reprises Port Vila Sharks (2-0 et 8-1) avant de chercher leur qualification sur le terrain de Waitakere 3-1 pour la finale. En finale, Auckland est confronté au champion des Îles Salomon du Koloale FC Honiara. Dès le match aller, le titre est quasiment assuré grâce à une victoire 7-2 sur le terrain de Koloale FC, au match retour Auckland remporte son deuxième titre continental avec un match nul 2-2 devant 1 250 spectateurs et se qualifie pour la prochaine Coupe du monde des clubs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès d'Auckland City FC
Compétitions nationales Compétitions internationales

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Entraineurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraîneurs d'Auckland City FC[2] :

  • Drapeau : Angleterre Allan Jones (2004–2006)
  • Drapeau : Nouvelle-Zélande Roger Wilkinson (2006)
  • Drapeau : Nouvelle-Zélande Paul Marshall (2006–2007)
  • Drapeau : Nouvelle-Zélande Colin Tuaa (2007–2008)
  • Drapeau : Nouvelle-Zélande Paul Posa (2008–2010)
  • Drapeau du Vanuatu Aaron McFarland et Drapeau : Espagne Ramon Tribulietx (2010–2011)
  • Drapeau : Espagne Ramon Tribulietx (2011–2019)
  • Drapeau : Angleterre José Figueira (2019–)

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Mise à jour le 23 janvier 2021[3],[4]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de l'Espagne G Eñaut Zubikarai
2 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Mario Ilich
3 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Adam Mitchell
4 Drapeau de la Croatie M Mario Bilen
6 Drapeau du Vanuatu D Brian Kaltak
7 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Cameron Howieson
8 Drapeau de l'Espagne M Albert Riera
9 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Kayne Vincent
10 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Dylan Manickum
11 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Tom Doyle
12 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Sam Brotherton
13 Drapeau d'Afrique du Sud M Deandre Vollenhoven
No. Nat. Position Nom du joueur
14 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Jordan Vale
15 Drapeau de la Nouvelle-Zélande M Aidan Carey
16 Drapeau de l'Irak M Yousif Ali Al-Kalisy
17 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Andrew Blake
18 Drapeau de la Nouvelle-Zélande G Conor Tracey
19 Drapeau de la Nouvelle-Zélande A Logan Rogerson
20 Drapeau de l'Argentine A Emiliano Tade
21 Drapeau des Îles Cook A Maro Bonsu-Maro
22 Drapeau de la Nouvelle-Zélande D Alfie Rogers
23 Drapeau de la Somalie M Mohamed Awad
24 Drapeau de la Nouvelle-Zélande G Cameron Brown

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]