Atrésie tricuspide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une atrésie tricuspide est une malformation cyanogène de la valve tricuspide, relativement rare, représentant 2 % des malformations cardiaques en France.

La valve tricuspide est imperforée et le ventricule droit peu développé.

Dans le fonctionnement du cœur normal, le sang désoxygéné arrive directement à l'oreillette droite qui, en se contractant, le pousse vers le ventricule droit à l'aide de la valve tricuspide. Donc, dans le cas de l'atrésie tricuspide, le sang qui arrive des veines caves passe dans l'oreillette droite, de là, dans l'oreillette gauche et dans le ventricule gauche.

Celui-ci est obligé à la fois de renvoyer le sang dans l'aorte et dans l'artère pulmonaire par un tout petit ventricule droit à travers une communication interventriculaire.

À certains cas s'ajoute une artère pulmonaire trop peu développée ou sténosée, la présence d'un canal artériel est alors essentiel.

Aucune opération n'offre une cure définitive, seule éventuellement une transplantation cardiaque.

Source[modifier | modifier le code]

  • « Pourquoi mon enfant? » de l'association En cœur, association québécoise pour les enfants malades du cœur, publié en 1994.

Lien externe[modifier | modifier le code]