Arnold Heim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arnold Heim
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Friedhof Sihlfeld (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère
Conjoint
Elisabeth von Brasch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Dagmar Liechti-von Brasch (d) (belle-sœur)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Archives conservées par
Archives iconographiques de la bibliothèque de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en)[1]
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 494)[2]
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 494a)[3]
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 495)[4]
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 495a)[5]Voir et modifier les données sur Wikidata

Arnold Heim, né le à Zurich et mort le dans la même ville[6], est un géologue suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du géologue Albert Heim et de la femme médecin et écrivaine Marie Heim-Vögtlin, il fait des études pionnières sur les liens entre sédimentation et tectonique à l'université de Zurich et à l'Ecole politechnique Fédérale de Zurich[7]. Il acquiert une renommée internationale par ses recherches dans la géologie pétrolière[8].

Au cours des années 1930, AlbertHeim accompagne Eduard Imhof et Paul Nabholz pour une expédition visant à mesurer le Minya Konka[9] : leurs travaux montrent que ce sommet culmine à 7 600 mètres[10],[11] d'altitude et non à 10 000 mètres comme indiquaient des rumeurs[réf. nécessaire].

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]