Arion rufus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les mollusques
Cet article est une ébauche concernant les mollusques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

La Grance Loche (Arion rufus) est une espèce de mollusque appartenant à la famille des Arionidae. Son nom scientifique français est depuis 2010 officiellement Grande Loche[1] (mais elle est aussi parfois appelée communément, Grande limace rouge, Arion rouge ou Loche rouge).

Répartition[modifier | modifier le code]

La Grance loche est maintenant principalement présente dans les forêts et les prairies humides. Dans les jardins et parcelles agricoles, elle a été supplantée par la limace espagnole (Arion vulgaris).

Description[modifier | modifier le code]

La Grande loche est de couleur variant du blanc jaunâtre au jaune, au rouge brique à orangé, au brun et au noir, sans bandes ni taches à l’état adulte ; Elle mesure de 10 à 12 cm de long.
Vestibule antérieur court, large, écrasé ; vestibule postérieur très gros ; pénis plus court, canal déférent moins grêle que Arion ater[réf. nécessaire].

Le corps est couvert de grandes rides oblongues.

C'est un animal nocturne et diurne par temps humide. Son régime alimentaire se compose essentiellement de plantes fraîches, mais aussi parfois de charognes, absorbées grâce à sa radula.

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

  • Louis Germain (1913). Mollusques de la France et des régions voisines, tome deuxième, Gastéropodes pulmonés et prosobranches terrestres et fluviatiles. Octave Doin et fils, étidteurs (Paris).

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fontaine, B, Bichain, J.-M., Cucherat, X., Gargominy, O., Prié, V. (2010) Les noms français des mollusques continentaux de France : processus d’établissement d’une liste de référence. La Terre et la Vie - Revue d'Écologie, 65 (4) : 293-317.