Appamattocs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Appamattocs (aussi appelés Appomattocs, Appamatucks ou encore Apamatics, parmi bien d'autres variantes) formaient autrefois une tribu des Amérindiens de Virginie. Ils parlaient une langue algonquienne et résidaient en aval de la rivière Appomatox, sur un territoire qui comprend aujourd'hui les villes de Petersburg, Colonial Heights, les comtés de Chesterfield et de Dinwiddie, soit le sud-est de l'actuelle Virginie. Ils étaient membre de la confédération des Powhatans[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]