Antoine Ier d'Érythrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antoine Ier.
image illustrant les Chrétiens d'Orient
Cet article est une ébauche concernant les Chrétiens d'Orient.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Antoine Ier d'Érythrée
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (89 ans)
Nationalité
Activité

Antoine Ier ou Antonios Ier est le primat de l'Église érythréenne orthodoxe depuis 2004.

Il a été déchu en 2005 de son autorité par l'État érythréen pour avoir protesté contre l'arrestation de trois prêtres orthodoxes[1], mais il est toujours reconnu par les autres Églises orientales.

Un nouveau patriarche, Dioscore Ier, a été intronisé le 27 mai 2007 mais n'a pas reconnu ; il meurt le 21 décembre 2015[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport Amnesty International 2007
  2. « Mort du patriarche érythréen Abuna Dioskoros », sur la-croix.com, 22 décembre 2015

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]