Antoine Deynan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antoine Deynan
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Ordre religieux
Étape de canonisation

Saint Antoine de Nagasaki (ou Deynan) (1584 -1597), né et mort à Nagasaki au Japon. Il fait partie des vingt-six chrétiens (catholiques) martyrisés par les autorités japonaises[1].

Martyr[modifier | modifier le code]

Saint Antoine eut la possibilité d'échapper à la mort sur la croix, le magistrat acceptant de lui faire grâce en raison de son jeune âge. Il refusa fermement, considérant cette relaxe comme une forme d'abjuration. Il fut donc mis en croix. Une fois sur celle-ci, il entonna un psaume (Laudate, pueri, Dominum) qu'il ne put finir car arrivé au Gloria Patri, le bourreau l'acheva d'une pointe de lance dans le côté, lui perçant le cœur[1].

Dévotion[modifier | modifier le code]

Dévotion nationale (Japon), saint Antoine ne possède cependant pas de dévotion propre. Il est révéré avec les autres martyrs de manière collective.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Il ne semble pas y avoir de symboles propres à sainte Antoine de Nagasaki pour le représenter.

Sanctoral[modifier | modifier le code]

  • Béatifié le et canonisé le .
  • Saint Antoine se fête le avec les vingt-cinq autres martyrs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bol.II.313-320

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]