Ankang (hôpital)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ankang est un réseau d'instituts psychiatriques en République populaire de Chine[1] où seraient séquestrés des prisonniers politiques[1] et des adeptes de Falun Gong[1] Selon Human Rights Watch il y aurait beaucoup de violence dans l'Ankang de Pékin[2].

Liste des hôpitaux Ankang[modifier | modifier le code]

  • Hôpital Ankang de Pékin
  • Hôpital Ankang de Chengdu
  • Hôpital Ankang de Hangzhou
  • Hôpital Ankang de Jinan
  • Hôpital Ankang de Nanjing
  • Hôpital Ankang du bureau de la securité publique de Ningbo
  • Hôpital Ankang du bureau de la securité publique de Shanghai
  • Hôpital Ankang de la municipalité de Tangshan
  • Hôpital Ankang de la municipalité de Tianjin
  • Hôpital Ankang de Wuan
  • Hôpital Ankang de Xian

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]