Angélique Ngoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Angélique Ngoma est une femme politique Gabonaise qui a occupé le poste de Ministre de la Défense d'octobre 2009 à janvier 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Angélique Ngoma a été déléguée nationale de l'Union des femmes du PDG (Parti Démocratique Gabonais) [1]. Elle a été ministre de la famille, de l'enfance et de la promotion de la femme de 1999 à 2009[2]. En octobre 2009, elle est nommée ministre de la défense par le Président Ali Bongo Ondimba, et est l'un des rares ministres du précédent gouvernement à être reconduit[3],[4],[5]. En 2011, elle est nommée ministre du travail, de l'emploi et de la protection sociale.

En juin 2015, Angélique Ngoma, est élue à l'Assemblée nationale pour le second siège de la Basse Banio[6],[7]. Depuis 2017, elle est présidente du Comité sur l'environnement et le développement durable[8].


Références[modifier | modifier le code]

  1. « Gabon : Angélique Ngoma dans le grand nord », Ogooue Infos, (consulté le 24 juin 2017)
  2. « Le Nouveau Government Gabonais », IZF.net
  3. Marwane Ben Yahmed, « Angélique Ngoma », Jeune Afrique, (consulté le 23 juin 2017)
  4. A. M. Dworaczek-Bendome, « Gabon : Angélique Ngoma, dure, dure, d’être Ministre de la défense. », Libre Gabon, (consulté le 24 juin 2017)
  5. (en) « Women in two important posts in slimline Gabon cabinet », RFI, (consulté le 24 juin 2017)
  6. Griffin Ondo Nzuey, « Gestion des déchets: Angélique Ngoma en guerre contre le plastique », Gabon Review, sur Gabon Review, (consulté le 24 juin 2017)
  7. « La commission de loi reçoit Angelique Ngoma député à l’assemblée nationale », Libreville.com, (consulté le 24 juin 2017)
  8. « Gabon Launches Parliamentary Conservation Caucus », International Conservation Caucus Foundation, (consulté le 24 juin 2017)