Andromeda (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andromeda.
Andromeda
Description de cette image, également commentée ci-après

Andromeda

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Metal progressif
Années actives Depuis 1999
Labels Inner Wound Recordings, Nightmare Records (ancien), Replica Records (ancien)
Site officiel www.andromedaonline.com
Composition du groupe
Membres David Fremberg
Johan Reinholdz
Martin Hedin
Fabian Gustavsson
Thomas Lejon
Anciens membres Gert Daun
Lawrence Mackory

Andromeda est un groupe de metal progressif suédois, originaire de Malmö. Ils enregistrent leur premier album studio, publié sous le titre d’Extension of the Wish. Leur deuxième album, intitulé II=I, est publié en 2003 avec une production plus soignée, plus mature. En 2006, le groupe publie son troisième album, Chimera, qui marque le retour du groupe en France. En 2013, le groupe publie un nouvel EP intitulé Crash Course.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johan Reinholdz forme le groupe à l'âge de 19 ans en 1999 à Malmö[1]. Il est remarqué par un label local qui le laisse œuvrer à sa guise, conscient de son fort potentiel. Mais le groupe va être sujet à un problème de chanteur : en effet, le vocaliste initial leur tourne le dos au groupe juste avant l’enregistrement de leur premier album ; après de longues recherches sans résultat, le groupe doit se résoudre à enregistrer avec un chanteur de session du nom de Lauwrence Mackrory. Ils enregistrent leur premier album studio, publié sous le titre d’Extension of the Wish. Celui-ci reçoit un bon accueil des critiques.

Mais Andromeda est à la recherche d’un chanteur stable, qui pourra les suivre en tournée. Le groupe trouve finalement David Fremberg. Avec le dernier venu, ils réenregistrent les parties vocales de l’album. Final Extension est le nom de l'album réenregistré sorti en 2004. Avant ces événements, leur deuxième album, intitulé II=I, est publié en 2003 avec une production plus soignée, plus mature. Il ne sera jamais distribué en France. Le groupe annonce et commence un troisième album au début de 2004[2], qui est terminé en fin 2004 et début 2005[3],[4].

En 2006, le groupe publie son troisième album, Chimera, qui marque le retour du groupe en France, grâce au distributeur Replica Records. Le groupe annonce quelques dates de concerts notamment le 11 septembre au Nouveau Casino de Paris et le 12 septembre au Spirit of 66 à Verviers, en Belgique[5]. Le premier DVD live d'Andromeda, Playing off the Board, annoncé en août 2006[6], sort en avril 2007 à la suite d'une tournée européenne. Le quatrième album, intitulé The Immunity Zone, est distribué en France par XIII Bis Records en septembre 2008. L'album n'est distribué dans le reste de l'Europe qu'à partir du 27 février 2009. Cet album voit encore un tournant dans la maturité du groupe avec cette fois-ci des compositions plus sombres, brutales, énergiques et intelligentes.

En 2013, le groupe publie un nouvel EP intitulé Crash Course[7]. En 2014, le groupe décide de rééditer ses albums II = I et Chimera[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album live[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Andromeda », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 22 février 2017).
  2. (en) « Andromeda - III », sur Metal Storm (consulté le 22 février 2017).
  3. (en) « Andromeda will complete the recording », sur Metal Storm (consulté le 22 février 2017).
  4. (en) « Andromeda - Recordings For 3rd Album Are Over! », sur Metal Storm (consulté le 22 février 2017).
  5. (en) « Andromeda - Confirms Three New Concert Dates », sur Metal Storm,‎ (consulté le 22 février 2017).
  6. (en) « Andromeda - Will Record Live DVD », sur Metal Storm,‎ (consulté le 22 février 2017).
  7. « News Vs-webzine.com 16/12/2013 @ 14h03 », sur VS-Webzine (consulté le 22 février 2017).
  8. (en) Nikola Savić, « ANDROMEDA: Remastered “II = I” And “Chimera” Albums To Be Reissued », sur prog-sphere.com,‎ (consulté le 22 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]