Amon Hen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amon Hen
Dénomination colline de l'Œil
Description colline
Emplacement sur la rive droite de l'Anduin, à hauteur des chutes de Rauros
Sources Le Seigneur des anneaux

Amon Hen (en sindarin, « colline de l'Œil »), est une colline de la Terre du Milieu dans l'œuvre de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien.

Géographie et histoire[modifier | modifier le code]

La colline d'Amon Hen se situe sur la rive droite du fleuve Anduin, à hauteur des chutes du Rauros et est opposée à Amon Lhaw sur la rive gauche. Au pied de cette colline se situe le Parth Galen. Au sommet de cette colline se trouvait le « siège de la vue », et Frodon s'y assit lors de la guerre de l'Anneau, et il put voir au loin et distinguer des détails à des milles de lui[1].

C'est là que Boromir fut tué, lors d'une bataille entre la communauté de l'Anneau et une troupe d'Uruk-hai.

Conception et évolution[modifier | modifier le code]

Critiques et analyses[modifier | modifier le code]

Adaptations et héritages[modifier | modifier le code]

Amon Hen est un lieu présent dans l'adaptation cinématographique de La Communauté de l'anneau de Peter Jackson. Les Uruk-hai sont alors menés par un personnage inventé pour les films, Lurtz.

Amon Hen est aussi le nom du bulletin bimensuel publié par la Tolkien Society.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]