Amal Amjahid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Amal Amjahid
Image illustrative de l’article Amal Amjahid
Contexte général
Sport ju-jitsu ne-waza
Période active Depuis 2013
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Belgique Belge
Naissance (22 ans)
Lieu de naissance Berchem-Sainte-Agathe (Belgique)
Taille 1,56 m
Poids de forme combat en catégorie −55 kg
Entraîneur Khalid Amjahid
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde de ju-jitsu 6 - -
Jeux mondiaux 2 - -
Championnat d'Europe de ju-jitsu 6 - -
Championnat de Belgique de ju-jitsu - - -

Amal Amjahid, née le à Berchem-Sainte-Agathe, est une jujistuka belge. Double médaillée d'or aux Jeux mondiaux de 2017, elle est sextuple championne d'Europe et sextuple championne du monde. Elle a obtenu des titres dans les catégories des −55 kg, −62 kg et −70 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amal Amjahid naît le à Berchem-Sainte-Agathe[1]. Elle débute le ju-jitsu à l'âge de sept ans[2]. Elle mesure 1,56 m et est entraînée par son père[3].

En 2013, elle remporte son premier titre de championne du monde à Los Angeles[2].

En 2015, elle est sacrée championne d'Europe et championne du monde de ju-jitsu ne-waza en catégorie −62 kg pour la troisième fois, ce qui lui vaut de recevoir le FrancoSports 2015 de l'Espoir féminin en janvier 2016[4].

En 2017, elle remporte deux médailles d'or aux Jeux mondiaux à Wrocław, une dans la catégorie des −55 kg et l'autre en dans la catégorie Open-Ne waza, et deux médailles d'or aux Championnats du monde, une dans la catégorie des −70 kg et l'autre par équipe. Grâce à ses performances, elle est élue Sportive bruxelloise de l'année 2017 en février 2018[5],[6].

En mai 2018, alors qu'elle devait se rendre aux Championnats du monde aux États-Unis, l'accès au pays est refusé à son père, alors que tous les documents, dont l’ESTA, étaient en ordre selon elle. Elle indique par la suite que l'ESTA de son père a été annulé mais qu'elle n'a pas pu obtenir d'explication[7].

En août de la même année, elle remporte la médaille d'or au Grand Chelem de Tokyo et devient numéro un mondiale dans sa catégorie[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrice Leprince, « La championne de ju-jitsu Amal Amjahid met les inégalités au tapis », sur Le Soir, (consulté le 14 septembre 2018).
  2. a et b Sébastien Sterpigny, « Amal Amjahid reine du jiu-jitsu mondial », Amal Amjahid reine du jiu-jitsu mondial, sur DH.be, (consulté le 14 septembre 2018).
  3. T. Van der Linden, « Amal Amjahid, la petite reine du jiu-jitsu brésilien », sur RTBF, (consulté le 14 septembre 2018).
  4. Belga, « FrancoSports 2015: Goffin, Van Snick et Gérard lauréats », sur DH.be, (consulté le 14 septembre 2018).
  5. Belga, « Jeux mondiaux - Amal Amjahid remporte un 2e titre et offre à la Belgique sa 24e médaille », sur La Libre, (consulté le 14 septembre 2018).
  6. « Amal Amjahid remporte le titre de sportive bruxelloise de l’année 2017 », sur Le Soir, (consulté le 14 septembre 2018).
  7. David Bertrand, Grégory Bayet, « Pas de mondial de Ju-Jitsu pour Amal Amjahid, son coach interdit d'accès aux USA sans raison », sur RTBF, (consulté le 14 septembre 2018).
  8. « Jiu-Jitsu : médaillée d’or au Japon, la bruxelloise Amal Amjahid devient 1e mondiale de sa catégorie », sur BX1, (consulté le 14 septembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]