Alexander von Oppeln-Bronikowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexander von Oppeln-Bronikowski
Alexander von Oppeln-Bronikowski.jpg

Alexander von Oppeln-Bronikowski en 1830

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
DresdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Warsaw Society of Friends of Learning (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexander August Ferdinand von Oppeln-Bronikowski est un écrivain et militaire allemand. Né à Dresde le 28 février 1783, il y est décédé le .

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine polonaise, il entre au service de la Prusse. Colonel lors de la guerre de Sept Ans, il rejoint en 1769 l'armée saxone puis passe au service de la France. Il est alors attaché à l'état-major du duc de Bellune et participe à la campagne de Russie. Il reçoit alors en 1812 la Légion d'honneur. Après la chute de Napoléon, il intègre l'armée de Pologne (1815) et est promu major (1817). Il quitte l'armée en 1823.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses romans, basés sur l'histoire de la Pologne, ont eu un très grand succès en Allemagne au point qu'il fut surnommé le Walter Scott de la Pologne[1]. Plusieurs ont été publiés en français.

  • Hippollyt Boratynski (1825–1826)
  • Kasimir, der große Piast (1826)
  • Der gallische Kerker (1827)
  • Das Schloss am Eberfluss (1827)
  • Der Mäusethurm am Goplo-See (1827)
  • Die Geschichte Polens von den ältsten Zeiten bis auf unsre Tage (1827)
  • Der Grimmenstein (1828)
  • Claire Hébert : histoire du temps de Louis XIII (1828)
  • Olgierd und Olga oder Polen im ersten Jahrhundert (1828–1832)
  • Stanislaw Poniatowski : épisode du XVIIIe siècle (1830)
  • Die Frauen von Neidschütz (1832)
  • Die Frauen von Koniecpolski (1832)
  • Polen im 17. Jahrhundert oder Johannes III. Sobiesky und sein Hof (1832)
  • Schriften, Dresden und Leipzig (21 vol. 1825–1835)
  • Sammlung neuer Schriften, Halberstadt (28 vol. 1829–1834)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.386

Liens externes[modifier | modifier le code]