Al-Hajjam al-Hasan ben Muhammad ben al-Qasim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al-Hajjam al-Hasan ben Muhammad ben al-Qasim
Biographie
Décès
Famille
Autres informations
Religion

Al-Hajjâm al-Hasan ben Muhammad ben al-Qâsim (arabe : الحجام الحسن بن محمد بن القاسم بن إدريس[al-ḥajjām al-ḥasan ben muḥammad ben al-qāsim ben idrīs]) (arabe: حجام [ḥajjām], barbier; guérisseur) succéde à Yahyâ ben Idrîs ben Umar (Yahya IV) comme sultan idrisside en 925.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dernier sultan idrisside de Fès[modifier | modifier le code]

Fils de Yahya ben al-Qasim, Al-Hasan ben Muhammad reprend en 925 aux Fatimides la gouvernance de Fès perdu par son cousin Yahya ben Idris ben Umar en 917 et régne jusqu'en 927. C'est le dernier Idrisside à résider à Fès.

L'exil[modifier | modifier le code]

Après quelques victoires qui lui permettent de reconquérir Meknès, il est défait au cours d'une bataille proche de Fès (927) par le gouverneur fatimide Mûsâ ben Abî al-Afiya. Il s'enfuit dans le Rif puis vers l'Andalousie où il meurt en 944.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]